mercredi , 24 juillet 2024

Le ministre Mory Condé sur le décès de son papa : «…son départ laisse un vide immense »


C’est avec une profonde tristesse que je vous informe du décès de mon père, Elhadj Frantoma Condé, survenu aujourd’hui dans la préfecture de Kankan des suites d’une courte maladie.

En cette période de deuil et d’affliction, je tiens à exprimer mes sincères remerciements au Président de la République, le Général Mamadi Doumbouya, pour son soutien et ses condoléances. Sa compassion et ses paroles réconfortantes ont été une source de réconfort inestimable pour ma famille et moi.

Je souhaite également remercier le Premier Ministre, ainsi que l’ensemble des membres du gouvernement, pour leurs marques de solidarité et de sympathie en ces moments difficiles.

Enfin, je tiens à exprimer ma gratitude à toutes les personnes, amis, collègues, et citoyens, qui nous ont exprimé leurs compassions et leur soutien. Vos messages de réconfort et de solidarité ont apporté du baume à nos cœurs en cette période de douleur.

Elhadj Frantoma Condé était un homme respecté et aimé de tous, et son départ laisse un vide immense. Nous chérirons à jamais sa mémoire et ses enseignements.

Repose en paix, Papa.