mercredi , 19 juin 2024

Dix ans après, la radio nationale relancée à Labé: la touche remarquable du Ministre Fana Soumah (tribune)

Ce n’est une surprise pour personne. L’arrivée de monsieur Fana Soumah à la tête du Ministère de l’information et de la communication est plus qu’une opportunité, c’est une délivrance. Au-delà des réformes, l’enfant de moria continue de relancer progressivement les antennes des médias publiques longtemps au silence.

À Pita,au plein cœur du fouta, où il a pris part à la 25ème revue annuelle de la Radio Rurale de Guinée, le Ministre Fana Soumah a profité de l’occasion pour se rendre à Labé pour faire relancer le signal de la radio nationale qui est resté dix (10) bonnes années au silence. Les auditeurs de la RTG à Labé se voient portés au pinacle.

Par ailleurs, la présence du Ministre aux côtés de la Radio Rurale, souvent ignoré, marque le retour des médias publics sur le landerneau médiatique guinéen. Ces médias de proximité étaient souvent relégués au second plan alors qu’ils sont des vrais acteurs du changement, du développement et de la cohésion sociale. Leur professionnalisme ne souffre aucun doute. Les travailleurs des radios rurales sont sous le soleil et la pluie à la rencontre des vrais paysans pour leur donner la parole.

Jamais en guinée une Radio rurale n’a été la source d’un conflit. Loin s’en faut. Pour encourager ces hommes de médias de proximité, le Ministre Fana Soumah depuis sa nomination à la tête du département de l’information et de la communication a réalisé beaucoup d’activités en faveur de cette institution. Parmi ses réalisations figure sa récente visite dans l’île de Kassa pour relancer la radio rurale de la localité. Cette radio a été dotée d’un nouvel émetteur et d’une nouvelle console.

Au paravant, plusieurs autres stations de radios avaient été remises en service. Il s’agit entre autres des stations de Mamou, de Dogomet, de Bissikrima, de Kouroussa, de Kankan, de Mandiana, de Faranah et de Forécariah. D’autres actions d’envergure sont initiées par le ministre Fana Soumah.

Donc après plusieurs années dans le silence, la radio nationale est de retour dans le paysage médiatique de Labé, Faranah, Mandiana et Kankan. Fana promet de redoubler d’efforts pour assurer une couverture totale de toutes les régions du pays à travers ces radios de proximité. Fana Soumah est une chance pour le Ministère de l’information et de la communication.

 

Mamady Kansan Doumbouya, Directeur régional de l’information et de la communication de la haute Guinée