jeudi , 20 juin 2024

Fonction publique : « le Gouvernement a planifié le recrutement de 20 000 fonctionnaires et…» (Bah Oury)


Le Premier ministre, Amadou Oury Bah a procédé à la présentation de la politique générale du Gouvernement ce lundi 27 mai à l’hémicycle du palais du peuple où le Conseil national de la transition (CNT). Face aux Conseillers nationaux, le Chef du Gouvernement n’a pas occulté le recrutement en cours de nouveaux fonctionnaires par l’État dont le concours a été officiellement lancé hier dimanche 26 mai.

Selon le Premier ministre « le Gouvernement a planifié le recrutement de 20 000 fonctionnaires et la création d’opportunités d’emplois aidés pour 20 000 jeunes dans le secteur privé, constituant un total de 40 000 nouveaux emplois. L’organisation du concours pour le recrutement de fonctionnaires s’inscrit dans ce cadre », a mentionné Bah Oury.

D’après lui, « ce plan ambitieux est accompagné de mesures de soutien telles que des formations en gestion d’entreprise et l’accès à divers dispositifs de financement ».

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement a fait savoir qu’ «une nouvelle politique nationale de sécurité et de santé au travail a été élaborée, et le processus de révision du code du travail a été lancé ».

Et ce n’est pas tout, poursuit-il. « Le renforcement des contrôles dans les entreprises par l’inspection générale du travail et le dialogue avec les partenaires sociaux continueront à être intensifiés.
L’accord pour l’augmentation de la Valeur Monétaire du Point d’Indice (VMPI) à hauteur de 35 % a été signé, avec une mise en œuvre partielle de 20 % depuis janvier 2024. Les primes de transport des agents de l’État ont été revalorisées de 44 %. La mise en œuvre du projet FUGAS (Fichier Unique de Gestion Administrative et de Solde) permettra d’assainir le fichier de la fonction publique », a déclaré le Premier ministre Amadou Oury Bah.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89