lundi , 27 mai 2024

Ben Youssouf jure que « l’heure est à la lutte politique…»


L’alliance pour le changement et le progrès (ACP), parti dirigé par Docteur Ben Youssouf Keïta, a tenus son assemblée générale ce samedi 11 mai son siège situé au quartier Kipé dans la commune de Ratoma. C’était en présence de François Lounceny Fall, président du parti union nationale des patriotes de Guinée (UNPG) et le président l’Union des patriotes africains de Guinée (UPAG).

Dans son discours de circonstance le président de l’ACP a, d’abord, salué la présence de ses collègues politiques qui ont bien voulu prendre part à cette assemblée générale de son parti avant de décliner les ambitions du parti.

« Le parti ACP, est une formation politique qui s’inscrit dans le courant de pensée de la social-démocratie. Son idéologie est en parfaite harmonie avec la recherche des voies et moyens pour la satisfaction des besoins légitimes des populations de notre pays sur le double plan social et démocratique. Il s’agit donc pour le parti de contribuer activement à l’unité nationale, à la recherche de solutions appropriées aux questions liées à la santé, à l’éducation, à la sécurité alimentaire. Bref, à l’amélioration des conditions de vie et de travail des braves populations de la Guinée. Et ce, dans le strict respect des règles et principes démocratiques tels que définis dans nos textes de loi », a déclaré Dr Ben Youssouf Keïta.

Selon le président de l’ACP, « l’heure est à la lutte politique, à la sensibilisation, à la mobilisation de nos militants et à la formation de la jeunesse du parti afin de préparer les prochaines échéances électorales qui, j’en suis inexorablement, m’amènera à Sékoutoureyah », a indiqué l’ancien député à l’Assemblée nationale.

Pour rappel, l’ACP a été créé le 21 janvier 2022. Il a déjà 18 fédérations à Conakry et à l’intérieur du pays et 15 fédérations au niveau sous-régional, régional et international.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89