dimanche , 26 mai 2024

Conakry : le ministre Bachir Diallo inaugure le Centre de santé de la police et de la protection civile

Ce mercredi 24 avril, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Bachir Diallo, a procédé à l’inauguration du Service de santé de la police et de la protection civile situé au quartier à Coronthie, dans la Commune de Kaloum.

Cet édifice flambant neuf dans cette partie de Kaloum comprend deux bureaux dont un pour le Directeur Général et l’autre pour son adjoint, une salle de soins, une salle d’urgence médicale, une salle de consultation générale, une salle de trie, deux salles d’hospitalisation avec 12 lits pour offrir un confort optimal, un cabinet dentaire, une pharmacie, un laboratoire d’analyse biomédical avec un microscope électrique deux automates dont un pour la biochimie et le second pour l’hématologie, un Forage et deux cuves à eaux, ainsi que d’autres appareils pour les diagnostics de hautes précisions.

Le personnel soignant du ministère de la sécurité et de la protection civile par la voix de leur porte-parole, s’est engagé à offrir un service de qualité à la police et aux populations riveraines avant de solliciter l’extension de son service à travers le pays.

« La remise de ce service de santé est l’expression éloquente que monsieur le ministre de la sécurité et de la protection civile accorde à la police nationale et à la protection civile afin de bien mener leurs missions régaliennes. Cette inauguration marque un pas important et significatif dans l’amélioration des services de santé apportés aux fonctionnaires de la police et de la protection civile. Nous remercions le ministre de la sécurité et de la protection civile pour les efforts louables consentis dans le cadre de la relance des activités de ce précieux service. Ce projet qui est devenu aujourd’hui une réalité n’était qu’une utopie quelques années. Le personnel soignant du ministère de la sécurité et de la protection civile me charge de vous transmettre leurs sentiments et profondes gratitude à monsieur le ministre de la sécurité et s’engage à offrir un service de qualité aux personnel de police nationale et aux citoyens de la localité. Par ailleurs, nous sollicitons également auprès du ministre de la sécurité et de la protection civile son appui inlassable pour un maillage territorial de notre service dans tous les services de police et de la protection civile déconcentrés de l’intérieur du pays. Ce faisant, l’ensemble du personnel de la police nationale et de la protection civile bénéficiera des mêmes opportunités aux biens de Conakry que ceux de l’intérieur du pays », a indiqué Dr Georges Faya Tolno, Commissaire de Division.

Pour sa part le Général Bachir DIALLO, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, en compagnie des membres du CNRD, a évoqué l’importance de ce service de santé qui répond à la promesse du chef de l’État de créer les meilleures conditions de travail et de vie pour les forces de défense et de sécurité ainsi que les citoyens environnants,

« Je sais combien ce jour est important pour nous, car cette infrastructure sanitaire, rénovée et dotés équipements de travail modernes. Ce centre de santé incarne notre vision d’une politique de santé pour notre coopération qui ne fait pas de distinction entre les patients policiers, Gendarmes, militaires et les citoyens à tous les niveaux pour lesquels nous travaillons. Ces citoyens sont les bienvenus dans ce centre, c’est en cela aussi que nous saluons ce succès collectif », a déclaré le ministre de la Sécurité, Bachir DIALLO.

Poursuivant, le Chef du département de sécurité et de la protection civile a fait savoir que la réalisation de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la prise en charge sanitaire des forces de l’ordre et des sapeurs-pompiers blessés dans l’accomplissement leurs missions régaliennes sur le terrain.

« Cette structure sanitaire est plus qu’un bâtiment, il est le reflet de notre détermination à offrir des soins de qualité à nos Fonctionnaires et que cet établissement soit un lieu de guérison et de compassion pour tous ceux qui franchiront cette porte. Ensemble nous continuerons à fournir des soins de santé solide et accessible aux fonctionnaires de police et de la protection civile. Mon ambition en tant que ministre de la sécurité et de la protection civile est de faciliter l’amélioration de la prise en charge sanitaire de nos fonctionnaires sur l’ensemble du territoire national comme le mentionnait le Directeur Général des services de santé de la police et cela de manière significative et continue. Car vous savez combien sont les policiers blessés lors du maintien ou du rétablissement de l’ordre public et combien sont-ils ses sapeurs-pompiers victimes d’accidents de travail dans l’exercice de leur noble métier. Certes, la tâche est immense mais l’espoir est grand. C’est pourquoi je peux vous assurer que nous sommes sur la bonne voie avec l’accompagnement du chef de l’État, du premier ministre et son gouvernement », a déclaré le ministre Bachir Diallo.

Présente à cette cérémonie d’inauguration, la Gouverneure de la ville de Conakry a dans son discours de circonstance invité les bénéficiaires de prendre soin de ce bijou pour le bien-être des forces de défense et de sécurité ainsi que l’ensemble de la population de Conakry.

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89