lundi , 27 mai 2024

Guinée : un autre journaliste et son Site suspendus pour 6 mois (raisons)


Après Abdoul Latif Diallo et Habib Marouane Camara, tous journalistes suspendus pour respectivement six (6) et trois (3) mois, chacun, la Haute Autorité de la Communication (HAC) vient de suspendre un autre journaliste.

Il s’agit de Mamoudou Babila Keita. La décision de suspension de l’administrateur général du site d’informations inquisiteur.net est tombée ce mercredi 17 avril. Elle est relative à un article rédigé par le journaliste sur un projet portant rénovation de la Maison centrale de Conakry dans lequel il accuse l’ancien ministre de la Justice, Alphonse Charles Wright de corruption et ce dernier s’est plaint devant cette institution chargée de réguler les médias en Guinée.

Il faut le rappeler, Mamoudou Babila Keita est ce journaliste qui a rédigé un autre article concernant la relation du même Charles Wright et «son ancienne petite amie», à un moment donné, qui d’ailleurs fait écho dans la Cité.

Si Babila, à l’époque, Babila s’est bien tiré dans cette affaire sans tomber dans le Filet de la HAC pour avoir, probablement, tenté de donner la parole à Charles Charles, même si ce dernier n’a pas voulu en parler, Mamoudou est cette fois-ci tombé dans les bras de la HAC pour n’avoir emprunté le même chemin de recoupement d’information auprès de l’ancien ministre de la Chancellerie quand il rédigeait cet autre article sur la même personne. Et la HAC aussi ne l’a pas, cette fois-ci, raté.

Ainsi, elle a décidé de suspendre le journaliste et son site sont pour une période de six (6) mois. Copie ci-dessous.

Mamadou Kouyaté