dimanche , 21 avril 2024

Sénégal : après le vote, la presse donne avantage à Diomaye Faye et 7 des 17 candidats reconnaissent déjà sa victoire…


Au Sénégal, y aura-t-il un second tour ou un vainqueur dès le premier tour de la présidentielle ? Pour le moment, aucun résultat officiel n’a été annoncé. Des résultats bruts issus des bureaux de vote, publiés par la presse sénégalaise, donnent un avantage au candidat de l’opposition, Bassirou Diomaye Faye, le plaçant devant l’ancien Premier ministre, Amadou Ba, au lendemain de la présidentielle. Le Sénégal est donc encore dans l’incertitude ce matin.

Les premiers résultats officiels de la présidentielle au Sénégal au niveau des départements doivent être publiés à partir d’aujourd’hui. Le candidat du pouvoir Amadou Ba a promis de se prononcer sur les résultats à la mi-journée. Mais en attendant, depuis hier soir, les Sénégalais ont eu accès à des résultats bruts, récoltés bureaux de vote par bureaux de vote. Ces résultats placent le candidat de l’opposition, Bassirou Diomaye Faye, en tête. Par ailleurs, au moins 7 des 17 candidats à la présidentielle ont dejà reconnu la victoire du candidat de l’ex-Pastef.

Mais du côté du candidat de la majorité, Amadou Ba, on estime qu’il est trop tôt pour célébrer. D’après les estimations de l’équipe du candidat de la majorité, basés sur 30% du dépouillement des votes, il devrait y avoir un deuxième tour. Jusque tard dans la nuit une déclaration des deux principaux candidats était attendue. Elles ont finalement été repoussées à aujourd’hui.

Il faudra patienter encore un peu avant d’avoir des résultats officiels. Mais en attendant, le Sénégal a vécu une journée de vote quasi-exemplaire dans tout le pays. Les Sénégalais ont voté dans le calme et sans incident majeur. Les sénégalais étaient heureux de pouvoir exercer leur droit de vote, après ces dernières semaines d’incertitude. Comme l’explique cet électeur croisé dans un bureau de vote du centre de Dakar.

Pour lui, c’est « que du contentement, du fait que les élections soient organisées. Avec ce retard, on avait tous un problème, on était tous un peu inquiets. Mais, le fait que ça a eu lieu, on sait que c’est bon pour le pays. Ça va apaiser, ils ont laissé la population faire son choix et d’exercer ses droits civiques. Au moins, c’est encourageant et c’est à féliciter. »

Dans presque tout le pays, les bureaux de vote ont ouvert et fermé à l’heure. Le taux de participation reste à confirmer. Il n’est pas sûr que le Sénégal fasse mieux que les 66% de participation en 2019.

Seule ombre au tableau, le fait que seuls les principaux candidats ont déployé leurs mandataires dans les bureaux de vote pour surveiller le scrutin et récupérer les procès-verbaux des résultats, des procès-verbaux qui sont désormais compilés dans les commissions départementales de recensement des votes. Ces résultats départementaux seront publiés dès lundi ou mardi, avant une compilation finale à Dakar et une publication de résultats globaux provisoires au plus tard vendredi.

 

AFP