mardi , 23 avril 2024

Affaire crimes de sang : trois «lieutenants» d’Alpha Condé entendus par la justice guinéenne (source)

L’information a été donnée par un membre de la Cellule de communication du parti. Souleymane Douno Keita, Domani Doré et Alhoussein Makanéra Kaké, ces cadres de l’ancien parti au pouvoir, le Rpg arc-en-ciel, ont été convoqués et auditionné le jeudi 14 mars dernier par la justice guinéenne « pour crimes de sang » sous le régime d’Alpha Condé.

Au terme de plusieurs heures « d’intenses auditions », ils ont été tous autorités à rentrer chez eux, « en attendant d’autres appels de la justice », a fait savoir notre informateur.

Selon lui, cet acte de la justice s’inscrit dans le cadre « des velléités d’arrestations injuste et illégale des responsables et cadres du Rpg Arc-en-ciel par la junte » comme ce fut le cas, dit-il, des anciens dignitaires du régime déchu.

À savoir, l’ancien premier ministre Kassory Fofana, l’ancien ministre d’État, ministre de la défense nationale, chargé des affaires présidentielles Mohamed Diané, l’ancien président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara et cie.

Il faut le rappeler qu’en plus d’être tous députés de la majorité présidentielle et fervents défenseurs du défunt régime, Alhoussein Makanéra Kaké, Domani Doré et Souleymane Douno Keita ont été respectivement, sous le régime d’Alpha Condé, ministre de l’information et de la Communication, ministre des sports et chargé de mission à la Présidence de la République d’alors.

 

À suivre

 

Mamadou Kouyaté