vendredi , 12 avril 2024

Charles Wright au nouveau ministre de la Justice, Yaya Kaïraba Kaba : « bienvenue dans le bateau du CNRD »


Dans un geste symbolique de transition démocratique, Alphonse Charles Wright a cédé sa place au nouveau Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Yaya Kaïraba KABA, lors d’une cérémonie officielle le vendredi, 15 mars 2024. La passation de service, empreinte de solennité, s’est déroulée en présence du Ministre Secrétaire général du gouvernement, Benoit KAMANO, ainsi que du représentant du président du CNT et des membres du gouvernement sortant et entrant.

Dans son discours marquant l’évènement, le Ministre Benoit KAMANO a souligné l’importance de cette passation, rappelant qu’elle illustre l’esprit républicain et cadre avec les valeurs du CNRD. Alphonse Charles WRIGHT, dans un geste de respect envers son successeur, a évité de dresser un bilan de son mandat, préférant remercier chaleureusement l’ensemble des travailleurs de la justice pour leur collaboration franche.

« Bienvenue dans le bateau du CNRD. Vous n’allez pas regretter », a assuré Alphonse Charles Wright à Yaya Kaïraba Kaba, exprimant sa disponibilité et ses félicitations. Soulignant l’importance de la collaboration pour la réussite de sa mission, Alphonse Charles Wright a prodigué ses conseils à son successeur.

Yaya Kaïraba Kaba, quant à lui, a exprimé sa gratitude envers Dieu, le Président de la République, le Général de corps d’armée, Mamadi Doumbouya, ainsi que le Premier ministre Amadou Oury Bah pour leur confiance en lui. Il n’a pas manqué de remercier également ses parents pour leur soutien dans son parcours éducatif.

Fort de son expérience dans le milieu judiciaire, Yaya Kaïraba Kaba a déclaré comme priorités la continuité du procès du 28 septembre, la construction d’infrastructures judiciaires et pénitentiaires à travers le pays, et surtout, le respect de la dignité humaine.

« La justice ne doit pas se rendre dans la rue ni sur les réseaux sociaux ni dans les médias », a déclaré Yaya Kaïraba Kaba successeur de l’ex-ministre Alphonse Charles Wright.

Cette passation de témoin au Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme marque un nouveau chapitre dans l’administration de la justice en Guinée, où l’engagement envers les valeurs démocratiques et les droits de l’homme demeurent au cœur des préoccupations.

 

𝐒𝐄𝐑𝐕𝐈𝐂𝐄 𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐂𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐄𝐓 𝐑𝐄𝐋𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐄𝐗𝐓𝐄𝐑𝐈𝐄𝐔𝐑𝐄𝐒.