mardi , 23 avril 2024

Violences meurtrières à Kindia : le Premier ministre, Bah Oury dénonce « on ne peut pas…»


Le Premier ministre, Chef du gouvernement Amadou Oury Bah a animé ce mercredi 13 mars son premier point de presse depuis sa nomination à la primature.

À cette occasion, Bah Oury s’est exprimé sur des sujets d’actualité nationale. Particulièrement les violences meurtrières survenues à Kindia ces derniers temps suite à la perturbation en desserte du courant électrique. Au cours de ces violences, deux enfants ont trouvé la mort.

Au nom des autorités du pays, Bah Oury s’est incliné devant leur mémoire, avant de déclarer qu’il est important que le Procureur puisse mener des enquêtes sur ces évènements, selon un journaliste d’Africaguinee.

Par contre, le Premier ministre a envoyé un message fort aux forces de l’ordre dans le cadre du maintien d’ordre régi par des règles bien précises. « On ne peut pas utiliser des armes à feu pour le maintien d’ordre », a dénoncé Bah Oury.

 

Mamadou Kouyaté