vendredi , 12 avril 2024

Dr Dansa Kourouma, l’acception d’une invitation en Inde

Depuis quelques jours, il écrit une autre page de son destin loin de sa patrie. Le président du conseil national de la transition, Dr. Kourouma séjourne au pays de Mahatma Gandhi sur invitation de la ville de Bhubaneswar capitale de l’Etat d’Odisha.

D’entrée, il faut souligner que cette fois-ci, les raisons de cette invitation trahissent les circonstances factuelles. Elles sont plus à chercher dans le parcours riche du numéro un du CNT, que dans les charges qu’il a assumé jusque là. Bien entendu qu’il a fallu un croisement d’éléments, pour que ses hôtes lui reconnaissent les mérites d’un homme totalement voué à sa patrie et au service exclusif des autres.

Pour la célébration de la 75 ème journée de la république Indienne, les autorités de ce pays se trouvant à des milliers de kilomètres à la ronde, ont honoré la Guinée à travers le séjour émaillé de respect, de défilés, de visites et de remise de prix réservés à un de ses illustres fils, Dr.Dansa Kourouma. De cette invitation mémorable,il convient de retenir que, le point d’orgue aura été, la remise d’un prix qui couronne l’engagement humanitaire antérieur du bénéficiaire.

Le prix humanitaire KISS, créé en 2008, ambitionne de rendre hommage aux personnes qui ont fait preuve d’une compassion exceptionnelle, d’un grand altruisme et d’un engagement à toute épreuve pour améliorer la situation des groupes marginalisés dans le monde.

En recevant ce prix décerné par de l’institut Kalinga de technologie industrielle (KIIT) et de l’institut Kalinga des sciences sociales (KISS), l’ancien acteur de société civile guinéenne rejoint le cercle restreint des célébrités mondiales, comme: Anerood Jugnauth (Président de la République de Maurice), Nicholas Addison Phillips (Président de la Cour suprême du Royaume-Uni), Docteur Alejandro Toledo (ancien Président du Pérou), sa Sainteté le Dalaï Lama (lauréat du prix Nobel de la paix), Professeur Muhammad Yunus (lauréat du prix Nobel de la paix) et M. Gianni Infantino (Président de la FIFA).

Faut-il simplement voir le décor et occulter l’acception réelle de cette invitation ? Les observateurs avertis du parcours de l’ancien président du conseil national des organisations de la société civile guinéenne, admettent consensuellement que, ce n’est qu’un mérite. D’ailleurs, depuis les bancs , Dansa Kourouma a toujours écrit sa personne en minuscule au profit des autres, sans s’entendre à une quelconque contrepartie.

Son don de soi à chaque fois que le pays de ses ancêtres l’a interpellé, l’expression d’un amour fou pour son pays, aussi, son ambition de voir une Afrique qui s’assume, sont entres autres raisons qui ont donné un sens à cette invitation inoubliable.

 

Bella Kamano