mardi , 27 février 2024

Guinée : un journaliste placé sous mandat de depôt pour la maison centrale de Conakry

C’est une mauvaise nouvelle pour des journalistes. Alors que ces professionnels de l’information et de la Communication s’attendaient à la libération de Sékou Jamal Pendéssa après son passage devant le procureur près du tribunal de première instance de Dixinn, les autorités judiciaires viennent de passer à la vitesse supérieure.

Le secrétaire général du Syndicat Professionnel de la Presse en Guinée (SPPG) vient d’être déféré à la Maison Centrale sur décision judiciaire.

Sékou Jamal Pendéssa est accusé d’être à la base de l’organisation d’un « attroupement illégal» à travers une manifestation des journalistes pour réclamer l’abandon des brouillage des médias alors que des courriers ont été adressés aux Communes qui devraient abritées cette manifestation, d’où son transfèrement à la prison centrale de Conakry.

 

DMK