lundi , 22 avril 2024

Présumée détention illicite d’armes : Alpha Condé réagit aux accusations de Charles Wright

À travers un communiqué publié le 20 novembre dernier, le ministre de la Justice a ordonné d’engager des poursuites judiciaires contre l’ancien président Alpha Condé pour « des faits présumés de trahison, association de malfaiteurs et complicité de détention illicite d’armes et munitions ».

Dans un entretien accordé au journal panafricain Jeune Afrique (JA) depuis la Turquie, « Alpha Condé dément toute imputation de trafic d’armes depuis Istanbul, où il réside depuis 2022 ». Selon l’ancien Chef d’État, les autorités de Conakry « ne savent plus où donner de la tête. Personne ne va se laisser distraire par une telle bouffonnerie », dit Alpha Condé, cité par JA, relayé par mediaguinee.

« Charles Wright a simplement peur, il est embrouillé par l’évasion de Claude Pivi qu’il sait très dangereux. Il perd la boussole et s’attaque arbitrairement à de paisibles citoyens », a réagi l’ancien dirigeant guinéen dans une note transmise à Africaguinee.com.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89