dimanche , 14 juillet 2024

Voyage et tourisme : le Rwanda accueille le 23è sommet mondial, une première en Afrique


Le Rwanda accueille du 1er au 3 novembre 2023 le 23e Sommet mondial du Conseil mondial du voyage et du tourisme. Un grand événement organisé pour la première fois sur le sol africain.

Ce 23e Sommet mondial du Conseil mondial du voyage et du tourisme se tient à Kigali, la capitale rwandaise. dans la Une conférence organisée par l’organisation World Travel and Tourism Council (WTTC), un forum destiné à rassembler les acteurs mondiaux du secteur touristique

Et pour la première fois, cet événement se tient sur le continent africain. Pour Francis Gatare, PDG du Bureau rwandais de développement, l’organisme public en charge de la promotion du tourisme, le sommet accueilli par Kigali met en avant ce secteur crucial pour l’économie du continent, responsable notamment de plus 200 000 emplois directs dans le pays.

« C’est un sommet africain, ce n’est pas uniquement un sommet rwandais. Parce qu’aujourd’hui, nous célébrons une étape clé qui a pris 23 ans pour être achevée », souligne-t-il en référence aux 22 éditions précédentes.

Au total, plus de 1 000 participants sont attendus à Kigali, des représentants venants de 45 pays différents, dont la présidente tanzanienne Samia Suluhu et le vice-président burundais Prosper Bazombanza.

L’objectif est également de revenir sur la reprise post-pandémie du secteur du tourisme. Julia Simpson, présidente du forum organisateur du sommet, explique : « Nous voyons que cette année, pour l’instant, nous avons une reprise plus grande que ce que nous avions initialement estimé. Donc, encore une fois, notre secteur a montré sa véritable résilience dans son retour et la réouverture post-pandémie. »

Pour ce premier sommet sur le sol africain, plusieurs rapports doivent être délivrés au cours des prochains jours, détaillant les perspectives du secteur sur le continent dans les prochaines années, mais aussi sur l’impact environnemental du tourisme et du voyage, responsable en 2019 selon les organisateurs de 8,1 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

 

Avec AFP