jeudi , 25 juillet 2024

CRIEF : l’ancien président de l’Assemblée reste finalement en prison (décision)

Mamady Lazarre Bauret a finalement relevé appel contre la décision de mise en liberté provisoire accordée le lundi à l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara.

Selon notre informateur, le substitut du procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) a fondé sa décision sur l’article 583 du code de procédure pénale qui stipule que « lorsque le tribunal statue sur une demande de mise en liberté en conformité des articles 244 et 245, l’appel doit être formé dans un délai de 24 heures. Le prévenu détenu est maintenu en prison jusqu’à ce qu’il ait été statué sur l’appel du procureur de la République, et dans tous les cas jusqu’à l’expiration du délai de cet appel.»

À préciser qu’après son passage devant la CRIEF, l’ancien président de l’Assemblée nationale toujours en détention a rejoint son lit de malade à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne, selon mosaïqueguinee.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89