dimanche , 14 juillet 2024

Sciences : il dit avoir découvert le nom d’Allah et du prophète Mohammed à partir de la Carte du monde et de la Lune

Il s’agit de Yaya Baldé, enseignant chercheur de son état. Selon lui, l’ensemble des images gravées sur la Carte du monde comprennent trois phases en arabe qu’il a traduit en Français. Et, toutes les trois phrases évoquent le nom de Dieu, Allah, à l’en croire.

L’enseignant chercheur a fait ses démonstrations ce samedi 18 septembre lors d’une conference de presse qu’il a animé, à cet effet, sur le thème « décodage de l’image gravée sur la Lune et celle de la Carte du monde ». Il explique.

« Je me suis inspiré de l’industrie automobile qui est de l’industrie aéronautique. Lorsque les industries fabriquent un avion ou une voiture, elles les estampillent, c’est-à-dire elles mettent le nom de l’entreprise de production sur leurs produits. Donc, j’ai transposé la même méthode sur les planètes pour voir réellement qui a fabriqué la terre. Si c’est quelqu’un qui l’a créée, il doit y avoir son nom. Nous avons développé notre hypothèse au fur et à mesure pendant des années. Finalement, nous avons trouvé que sur la Carte du monde, les images que vous y trouvez forment trois phases en arabe que j’ai traduit en français. Ce sont : Allah est unique, Allah est grand et Allah est notre seigneur », a révélé Yaya Baldé.

Par contre, le conferencier soutient qu’il a découvert, cette fois-ci, à partir des images gravées sur la Lune, pas le nom d’Allah mais celui de son Messager, le prophète Mohammed, Paix et Salut sur Lui. Et cela, après une profonde analyse scientifique sur la Lune dit-il. « J’ai decouvert que c’est le nom du prophète Mahomet paix et salut sur lui (PSL) qui est écrit à partir des images gravées sur la Lune au terme de mes recherches et analyses », a mentionné Yaya Baldé.

À propos de son travail, l’enseignant chercheur dit avoir rencontré les autorités du Secrétariat général des Affaires religieuses et celles de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia mais sans aucun soutien. Par ailleurs, il annonce qu’il a déjà écrit un livre sur son travail et que cette conférence s’est tenue en prélude de la publication dudit livre dans lequel a expliqué de long en large les découvertes qu’il a fait.

« Je suis allé à la League islamique, je leur ai montré mon travail. Ils ont beaucoup apprécié mais ça c’est limité là. Je suis à l’Université Sonfonia, au département de la Langue arabe, je leur ai montré mon travail. Ensuite, je suis allé voir le département de recherche scientifique eux-mêmes aussi ont apprécié le travail. Ils m’ont orienté vers la maison d’édition l’Harmattan qui m’a demandé d’écrire un livre. J’ai fini d’écrire le livre. Et, c’est en prélude de la publication de ce livre que j’ai décidé d’abord de faire une conférence de presse », a indiqué Yaya Baldé.

L’enseignant chercheur dit être prêt pour un débat scientifique avec n’importe qui au sujet de ses découvertes.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89