jeudi , 18 juillet 2024

Conakry : fin de formation de la 2ème promotion des auditeurs certifiés en Finances publiques

Ladite formation qui a démarré depuis octobre 2021 a pris fin ce mercredi 23 août par la remise officielle des certificats de formation aux participants de la formation, au nombre de 113 personnes. Et cela, après presque de deux ans de formation dans quatre grandes filières. Ce son : l’audit, la gestion budgétaire, la fiscalité et la comptabilité.

C’est le Centre de perfectionnement en finances publiques (CPFP) qui a organisé cette cérémonie de remise officielle des certificats de formation de la deuxième promotion des auditeurs certifiés en finance publique. La rencontre a été présidée par Moussa Cissé, ministre de l’Économie et des Finances en présence d’autres membres du gouvernement.

« Je voudrais tout d’abord rappeler que le
Centre de Perfectionnement en Finances Publiques (CPFP) a été lancé en janvier 2020 par le Ministère de l’économie et des finances en collaboration avec le département du budget et celui du plan. Cette une initiative a bénéficié de l’assistance technique et financière de l’Union européenne à travers le fonds d’appui en réforme des finances publiques. En effet, la partie étant dédiée à la formation et au renforcement des capacités des cadres et agents de l’administration économique et financière en vue de soutenir la réforme engagée dans le domaine de finance publique. L’objectif de ce type de formation correspond à l’ambition de donner aux jeunes cadres des connaissances spécialisées », a expliqué Moussa Cissé, Ministre de l’économie et des finances.

Selon le président des 113 auditeurs certifiés en finance publiques, des changements positifs seront constatés sur le terrain au terme de ladite formation.

« À la suite de cette formation, certainement l’État dans ses démembrements constatera d’énormes changements positifs. Parce que vous savez, l’outil fondamental du fonctionnement de l’État ne peut être autre chose que le budget. Et, ce budget étant l’expression chiffrée de la volonté du gouvernement pour mettre des gens dans sa gestion, il va falloir trouver des personnes qui ont une certaine qualification. Et, cette qualification à travers les quatres filières à savoir : la gestion budgétaire, la comptabilité, la fiscalité et l’audit. Les 113 personnes qui ont cette formation ont bénéficié de tous les outils nécessaires pouvant les permettre de faire face à des obligations qui seront leur. Cette formation a débuté en octobre 2021 et a pris fin aujourd’hui, 23 août 2023 », a déclaré Capitaine Abdoulaye Kanté de la direction générale de l’intendant militaire du Ministère de la défense nationale.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89