lundi , 22 juillet 2024

Mali : après son départ du CNT, Salif Keïta bénéficie d’une nouvelle confiance du Président Goïta

La star malienne de la musique a été nommée conseiller spécial du président de la transition, le colonel Assimi Goïta, indique un décret.

Salif Keïta est désormais conseiller officiel du président de transition du Mali, le colonel Assimi Goïta.

L’artiste fait partie d’une liste de cinq personnalités nommées « conseillers spéciaux » du chef de l’État malien, selon un décret daté du 11 août et publié lundi soir.

En revanche, ledit texte ne précise pas quel rôle est dévolu à l’artiste musicien qui a pourtant une semaine plus tôt démissionné du Conseil national de transition, l’organe législatif de son pays.

« Je viens par la présente vous soumettre ma démission à compter du 31 juillet 2023 en tant que membre du Conseil national de transition pour des raisons purement personnelles. Je resterai toujours l’ami incontesté des militaires de mon pays » avait fait savoir Salif Keïta.

Grand nom de l’afropop et de la World Music, Salif Keïta, 73 ans, s’est fait remarque ces dernières années pour son engagement politique et par son soutien au régime militaire.

Salif Keïta a exprimé publiquement son adhésion au discours de souveraineté des autorités maliennes.

Le chanteur à la renommée planétaire avait par exemple ouvertement réclamé, il y a quelques mois, le départ de la mission de Casques bleus de l’ONU (Minusma).

 

Source : www.trtafrika.com