vendredi , 24 mai 2024

Conakry : des cadres de l’ONJS et points focaux en formation sur une dizaine de thématiques liées à la collecte et au traitement de l’information

L’Observatoire national de la jeunesse et des Sports (l’ONJS) en partenariat avec le Ministère des Sports a organisé le mardi 18 juillet, une formation de 3 jours sur le renforcement des capacités des cadres et points focaux de l’ ONJS, l’utilisation des outils de collecte, de traitement et d’analyse des données statistiques. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du département chargé des sports.

Dans son discours d’ouverture, la Directrice générale de l’ONJS a évoqué l’objectif recherché par la présente formation. « En Guinée, les jeunes représentent plus de Soixante-dix-huit pour cent (78%) de la population qui ont moins de 35 ans (Ministère du Plan de 2014). Pour une intégration harmonieuse dans la société et leur participation responsable au développement du pays, les jeunes restent confrontés à de nombreuses difficultés liées notamment à leur accès à l’éducation, à la formation, aux soins de santé, à l’emploi et surtout à l’information dont ils ont besoin pour développer leurs activités. Il se trouve que les jeunes eux-mêmes et leur situation sont mal connus des autres acteurs du développement économique et social. Donc, pendant 3 jours, l’ONJS se fixe comme objectif de renforcer les capacités des cadres et points focaux de l’Observatoire national de la Jeunesse et des Sports (ONJS) en techniques de collecte, de traitement et d’analyse des informations sur les jeunes. La jeunesse a besoin d’informations, les partenaires techniques et financiers qui veulent aussi accompagner ces jeunes sont aussi en manque d’informations », a expliqué Mariama Ciré Baldé.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère des sports en ci-haut, représentant du ministre Lansana Béa Diallo à cette rencontre a lancé une invite aux formateurs et participants. « J’exhorte les formateurs à donner le meilleur d’eux mêmes pour que cette fois-ci, cette formation soit axée sur la manipulation, l’utilisation des outils permettant aux cadres de l’ONJS mais aussi aux points focaux d’avoir la capacité intrinsèque de recueillir des vraies données. Quand je parle des vraies données, je parle de cette capacité de pouvoir catégoriser cette couche qui est la plus grande de la population, notamment la jeunesse. Également, je leur demande de donner en plus et d’axer cette formation sur des thématiques pratiques avec des expérimentations pour que la suite soit un processus et qu’on ne revienne pas sur la base » a déclaré Mohamed Billy Kaba.

Il faut le rappeler cette rencontre dure 72 heures regroupe des participants au nombre de 36 seront outillés sur une dizaine de thématiques, notamment la méthodes de collecte des données statistiques, élaboration d’un questionnaire, la présentation des outils de collecte et autres. Elle prendra fin le jeudi 20 juillet à Conakry.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89