vendredi , 24 mai 2024

Procès du 28 septembre : tout savoir sur le « grand déballage» de Marcel de nouveau à la barre et la démission de son avocat, Me David

Le procès du 28 septembre 2009 a repris ce lundi 10 juillet au tribunal de première instance de Dixinn, délocalisé à la Cour d’appel de Conakry avec le second passage des accusés. Et, c’est Capitaine Marcel Guilavogui qui a ouvert cette deuxième séquence. « L’heure de dire la vérité a sonné », a-t-il martelé.

Et de poursuivre. «J’ai décidé de dire la vérité  dans cette affaire parce que j’avais gardé le silence. Je voudrais prendre la parole pour éclairer le peuple de Guinée et le tribunal dans cette affaire » a déclaré Marcel ce lundi à la barre.
Peu avant cette prise de parole de Marcel, son avocat maître David Béavogui a rendu sa lettre de démission pour la défense de son désormais ancien client. « Je n’ai plus la force physique et morale de défendre une chose et son contraire », a déclaré l’avocat dans sa lettre de démission.

C’était un fait prévisible. Parce que maître David Béavogui ne partageait plus l’attitude, la volte-face, cette nouvelle posture adoptée par son client après son premier passage à la barre.

Ce retour de Marcel contre Dadis a été largement commenté dans la Cité avant ce 10 juillet et chacun y allait de ses commentaires et de ses raisonnements individuels. Aujourd’hui, c’est Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba qui est célébré par les internautes à travers cette nouvelle version à la fois offensive et défensive de Marcel qui désormais charge principalement Dadis, ensuite Thiegboro et Pivi.

Outre, pour des observateurs avertis, la démission de Maître David devait tôt ou tard arriver. car, ce dernier ne prenait plus position pour Marcel depuis qu’il a demandé, selon des informations, une Villa et de fortes sommes à son ex-patron, le Capitaine Moussa Dadis Camara, ancien président du CNDD, la junte qui était au pouvoir au moment où les évènements malheureux du stade du 28 septembre ont eu lieu. Faute de quoi, qu’il va dire « la vérité » déjà en cours.

La nouvelle du départ de maître David n’est pas surprenante pour ceux qui ont également bien suivi peu avant ce lundi, le passage de trois avocats dont un de la partie civile, un autre du Capitaine Dadis et lui, maître David jusque-là avocat de Marcel sur le plateau de la RTG, dans l’émission « Justice et démocratie ».

Après cette démission de Maitre David Béa, le dossier de Marcel est pris en charge par Maître Sidiki Bérété qui avait également démissionné pour la défense de Cécé Haba.

Voici la lettre de démission de Maitre David Béavogui.

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89