vendredi , 21 juin 2024

Conakry : la visite Boni Yayi reportée, alors que le PEDN s’en était réjoui

Une mission conjointe CEDEAO-ONU devrait se rendre à Conakry le dimanche 18 juin pour évaluer le niveau d’exécution du chronogramme de la transition dont la durée est fixée à 24 mois. Mais, la mission a été finalement reportée selon nos confrères d’Africaguinee qui cite une source proche du dossier.

Selon le même Site, une source basée au sein de la représentation locale de la Cedeao qu’ils ont contacté a parlé de « report » et non « d’annulation » sans donner de détails sur les motifs de ce report. Selon le ministre des affaires étrangères et des Guinéens établis à l’étranger, Morissanda Kouyaté ce report est dû à un problème de « calendrier »

En marge de son assemblée générale le samedi, le parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) de l’ancien premier ministre, Lansana Kouyaté s’était réjoui de cette annonce à Conakry du Béninois à la tête la mission CEDEAO-ONU.

« C’est une très bonne chose. Je vous rappelles que le premier accord obtenu c’était entre la la CEDEAO et le gouvernement guinéen. C’est suite à cela que l’accord interne a été engagé. Un accord a été ratifié entre le CNRD et l’ensemble des acteurs sociopolitiques de la Guinée. Et, un comité de suivi a été mis en place. Présidé par le premier ministre, mais c’est le même premier ministre qui met en œuvre la politique de gouvernement. C’est tout à fait normal que la CEDEAO vienne faire l’évaluation pour voir est-ce que ce que le comité de suivi permanent donne comme niveau d’avancement du processus. Est-ce que ce niveau d’avancement correspond à la réalité ? C’est tout a fait normal et nous espérons qu’une telle visite, permettra de faire la synthèse du processus et voir quels sont des défis qui interpellent des acteurs », a expliqué Mohamed Cissé, porte parole du président du PEDN.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89