mardi , 28 mai 2024

Affaire Foniké Menguè et cie : les précisions de Ousmane Gaoul Diallo

Le Conseil des Ministres s’est tenu ce jeudi 11 mai sous la haute autorité du Président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya. À cette occasion, le porte-parole du gouvernement a tenu faire des précisions sur la sortie de la précision de Foniké Menguè et ses compagnons.

« Ceci ne met pas fin à la poursuite judiciaire. Ils sont juste mis à la disposition des religieux pour répondre à une doléance de ses sages que nous avons invité pour intercéder auprès des autorités afin que ceux-ci recouvrent leur liberté en attendant l’ouverture de leur procès qui devrait intervenir la semaine prochaine. Donc, ce n’est pas une libération comme beaucoup l’entendent. C’est une mise en liberté provisoire. Cela ne met pas fin aux poursuites judiciaires. La justice se poursuivra et décidera du sort de nos concitoyens qui sont poursuivis devant nos juridictions », a déclaré Ousmane Gaoul Diallo dans son compte rendu.

Selon les avocats du Front national pour la défense de la Constitution, le procès de leurs clients s’ouvre le 16 mai prochain, sauf changement de dernière minute.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89