dimanche , 21 avril 2024

RTG : la sanction contre le directeur général, Fana Soumah reste maintenue

En tout cas, c’est ce qui ressort du compte rendu fait par le syndicat des travailleurs de la RTG qui a pris part à la rencontre conviée par le Premier Ministre ce lundi à la Primature pour discuter de ce problème avec les concernés.

Alors que les travailleurs s’attendaient à ce que la sanction contre le directeur général de la RTG, Fana Soumah et le rédacteur en chef du journal télévisé, Adama Mohamed Keïta, Sâa Martin Fansinadouno est venu véhiculer un message de sensibilisation de Dr Bernard Goumou invitant ces derniers à reprendre le boulot dès le mardi 9 mai le temps pour lui de trouver solution à travers le Ministre de la Fonction publique.

Sur place, c’est une déception qui se lisait sur les visages des travailleurs ayant passés des journées selon eux. « C’est un échec nous », ont lâché quelqu’uns dans la foulée. « ce Syndicat est zéro », ont renchéri d’autres. Si certains visiblement abattus, désarmés ont pris le chemin de la maison, d’autres par contre veulent se rendre à la RTG.

Toutefois, le syndicat a invité ses camarades travailleurs d’accorder un temps moratoire au Premier Ministre et le Ministre de la Fonction publique qui ont pris «le problème à bras le corps», selon un Syndicaliste.

Selon des observateurs, la Ministre de l’information et de la Communication, Aminata Kaba pourrait revenir sur sa décision concernant la suspension des deux cadres qui se largement expliqués au cours de la rencontre selon le syndicat mais jamais sous la pression des travailleurs de la RTG.

Par contre, d’autres analystes soutiennent que le gouvernement pourrait satisfaire certains points de revendications des travailleurs afin que ces derniers oublient progressivement le cas de Fana Soumah et celui de Adama Mohamed Keïta en jouant sur le temps.

 

Affaire à suivre.

 

Mamadou Kouyaté depuis Kaloum

628 38 09 89