mardi , 27 février 2024

Affaire Fana Soumah : une décision du département envenime la colère des travailleurs, la Ministre Aminata Kaba prise en otage

Les travailleurs de la RTG de Koloma et celle de Boulbinet ont envahi l’enceinte de la Cour du Ministère de l’information et de la Communication ce vendredi 5 mai pour exiger à la Ministre Aminata Kaba de revenir sur sa décision concernant la suspension du Directeur général, Fana Soumah.

Après une journée d’instance négociations, le Conseiller principal
de la Ministre de l’information et de la Communication est sorti fait le point. Mohamed Condé soutient que le problème est en voie de trouver solution mais pas aujourd’hui vendredi.

« Nous étions en discussion avec vos mandants. Ils sont venus au Cabinet, ils ont posé l’essentiel des problèmes que vous vivez. On a traité le problème concernant la suspension du directeur général de la RTG et le rédacteur en chef. Il y a des problèmes plus compliqués que ça et nous avons cherché les solutions. À ce sujet, nous nous sommes trouvés dans un dilemme. Le Ministère a affirmé sa bonne foi et a accepté les problèmes qui ont été posés. La journée d’aujourd’hui étant férié, on est maintenant à 17 heures. Samedi et dimanche aussi sont fériés. Ce problème de suspension, on ne peut plus le régler aujourd’hui. Il a été décidé que le lundi à 9h-10h, un conseil de Cabinet sera consacré à ce problème pour trouver des solutions. Donc, nous vous demandons en tant Guinéens de retourner chez vous. Nous avons entérinée cette approche et la décision a été prise », Mohamed Condé, Conseiller principal de la Ministre Aminata Kaba.

Une décision qui a été rejetée sur le champ par des travailleurs fortement mobilisés à la devanture du département pour bloquer la sortie à Aminata Kaba en fermée dans son bureau. Depuis des travailleurs empêchent tout accès du mangé à la Ministre de l’information et de la Communication.

Il faut le rappeler, dans la matinée de ce vendredi, le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Mory Condé et celui de l’économie et des finances Moussa Cissé se sont rendus au département de l’information et de la Communication pour négocier mais en vain, a-t-on appris sur place. Après leur départ, le conseiller personnel du président de la transition, Thierno Mamadou Bah et le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Guillaume Having sont arrivés au département dans le même de négociation. Eux-aussi ont été rejoint par le directeur général du garage du gouvernement Seinkoun Kaba.

La situation risque de dégénérée dans la Cour. Les dispositifs sécuritaire sont renforcés pour permettre à la Ministre de sortir mais en vain puisque les refusent de céder le passage à Aminata Kaba pour qu’elle rejoigne son domicile sans revenir sur sa décision de façon concrète. Des policiers et gendarmes sont prêts à user des gaz lacrymogènes pour disperser la foule dès qu’ils reçoivent l’ordre.

Au moment où nous mettons cet article en ligne, la Ministre Aminata Kaba est enfermée dans bureau, prise en otage avec les cadres du cabinet.

 

Mamadou Kouyaté depuis Kaloum

628 38 09 89