jeudi , 13 juin 2024

Pharmacie Centrale de Guinée : « on a un problème réel d’espaces de stockage des médicaments » (Mamady Sidibé)

Le Mouvement syndical guinéen a été célébré la 137ème journée internationale du travail le lundi 1er mai à Conakry sur le thème « dialogue social pour une justice sociale durable ». L’occasion a été captée par le Secrétaire général de la délégation syndicale de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG) pour exposer les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans leur travail quotidien à la Centrale d’achat de produits pharmaceutiques en Guinée.

« Nous sommes confrontés à des difficultés d’espace de stockage, si vous remarquez toutes les structures qui n’étaient habiletés à vendre les produits sur les marchés parallèles sont fermés. Aujourd’hui, la charge revient à la pharmacie centrale de rendre disponible à toutes les structures sanitaires du pays jusqu’au dernier kilomètre. Alors ça fait aujourd’hui qu’on a un problème réel d’espaces de stockage pour permettre de stabiliser le stock. Mais si vous remarquez on est aujourd’hui à une disponibilité de plus de plus 90% de médicaments. Ce qu’on peut demander au gouvernement toujours c’est de nous aider à trouver des espaces de stockage et les moyens de distribution qui vont nous permettre d’avoir de stockage normal. On sera encore capable de ravitailler la population en un record avec des produits accessibles à moindre coût », a expliqué Mamady Sidibé.

Parl ailleurs, le secrétaire général de la délégation syndicale de la PCG s’est sur les conditions de vie et de travail du personnel de la Pharmacie Centrale de Guinée. Selon lui, les travailleurs sont bien traités à la PCG. Mamady Sidibé a justifié sa déclaration par le fait que le travail évolue dans tout le pays à travers les différentes Agences de la pharmacie centrale de Guinée au nombre de six (6) qui constituent des antennes de distribution des produits afin de que la population soit ravitaillée en temps réel.

Toutefois, le Syndicaliste a mentionné que l’homme est insatiable par rapport à l’amélioration quotidienne de ses conditions de vie et de travail. « Le personnels à toujours des problèmes et ces problèmes ne seront jamais satisfait à 100%. Parce quand on satisfait le personnel, il va toujours demander. Je ne peux pas dire exactement que le personnel à un problème particulier parce que la direction se bat vraiment auprès de son personnel pour quand améliorer les conditions de vie des travailleurs. Mais on va toujours demander à la direction de continuer à améliorer les conditions de vie. On arrêtera pas quand même de demander cela à la direction. Parce que si tu entends le personnel, c’est les conditions de travail. Quand les conditions de vie et de travail sont bien améliorées les gens vont bien travailler », a indiqué Mamady Sidibé, secrétaire général de la délégation syndicale de la Pharmacie Centrale de Guinée.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89