mercredi , 29 mai 2024

Le gouvernement rend hommage aux trois gendarmes tués dans un accident à Kindia

Ce mardi 25 avril, le gouvernement a rendu le dernier hommage aux trois gendarmes tués dans un accident de la circulation à Kindia alors qu’ils revenaient d’une mission dans la ville de Labé où le Président de la transition a effectué la prière de l’Aïd El-fitr, le vendredi dernier. La cérémonie du symposium s’est déroulée au siège de la gendarmerie régionale de la zone spéciale de Conakry situé à Matam, une des six Communes de Conakry.

Cette cérémonie funèbre a connu la présence du Premier Ministre Bernard Goumou, du Ministre de la défense nationale Aboubacar Sidiki Camara, le Chef d’état-major général des armées, Colonel Sadiba Koulibaly et le général de brigade Balla Samoura, haut Commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire.

Au nom du Président de la transition, le Premier Ministre a les condoléances du gouvernement aux familles des soldats tombés l’arme en main.

« Il est très difficile aujourd’hui de contenir nos émotions après cette perte tragique des hommes de valeurs parce qu’ils étaient au service de l’intérêt public. Difficile pour nous aujourd’hui d’étouffer la douleur de voir partir des jeunes à la fleur de leur âge. Mais, ils ont été des soldats, des hommes d’honneur et des hommes de devoir. Face à cette fatalité, nous rendons hommage à ces vaillants soldats engagés. Vous êtes couchés aujourd’hui et vous recevez les honneurs de la nation. Je tiens à m’exprimer ici au nom du président du CNRD, votre frère d’arme, toute sa compassion et ses condoléances à la famille de nos illustres disparus et à la nation. Que le paradis soit votre dernier demeure », a déclaré Bernard Goumou, Premier Ministre, Chef du gouvernement.

Alama Bamba, Sayon Condé et Ibrahima Sory Riad Youla ce sont les noms des trois victimes. Les deux premiers ont trouvé la mort sur place lors l’accident de la circulation et le troisième a succombé de ses blessures peu après. Après la cérémonie funèbre, les corps des trois soldats ont été remis à leurs familles respectives pour l’inhumation. Ils seront individuellement enterrés par leurs familles dans leurs villes d’origine qui sont Conakry, Kankan et N’Zérékoré.

 

Paix à leurs âmes.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89