mercredi , 28 février 2024

Alpha Condé réagit après la fuite de l’audio

La conversation entre l’ancien président Alpha Condé et la fille de sa défunte femme, Djénè Kaba dont il n’est pas le père biologique a été balancé dans les médias et sur les réseaux sociaux. Et cela, quelques heures après une réunion virtuelle tenue le mercredi 12 avril entre l’ancien président et les deux familles Kaba et Condé sur les conditions du rapatriement de la dépouille de l’ex-première dame.

Dans cet audio, la fille de la regrettée Djénè Kaba demande Alpha Condé s’il aimait de sa Maman vivant. Alpha Condé répond à la fille qu’il n’a pas épousé cette dernière mais plus tôt sa Maman.

En plus de cette réponse, Alpha Condé sur ses nerfs aurait envoyé un message à ses militants de s’éloigner finalement de la cérémonie funéraire de sa femme. Qu’un viendra, il organisera sa propre cérémonie funéraire pour sa femme, a-t-on mentionné dans le message.

« Tous mes proches de près ou de loin, militants et sympathisants de mon partis RPG-AEC 🌈, éloignez vous de cette cérémonie funéraire de ma femme Hadja Djènè Kaba Condé. Un jour viendra, je ferai la cérémonie funéraire de ma femme », a partagé Lamine Waraba Sacko ce message attribué à Alpha Condé.

Parlant du trajet de la dépouille de Djénè Kaba précédemment annoncé, la fille de Djénè Kaba aurait opposé son véto à ce que la dépouille de sa Maman soit passée par la Turquie près d’Alpha Condé avant de rejoindre Conakry. Dans l’audio de conversation qui a fuité, Alpha Condé point un doigt accusateur aux autorités françaises.

 

À qui reviendra la décision finale ?

 

Affaire à suivre

 

La rédaction de Kaloumpresse.com