mardi , 28 mai 2024

Guinée : des Motos tricycles dans le viseur des autorités, de nouvelles mesures annoncées

Après l’interdiction d’importer des Motos tricycles en Guinée, les autorités du Ministère des Transports ont, à travers un communiqué rendu public ce lundi 27 mars, entérinés l’usage des Motos Taxis dans la circulation surtout l’étendue du territoire national à l’exception de la Commune de Kaloum où l’utilisation de Motos Taxis reste formellement interdite.

Ce n’est pas une mesure nouvelle puisque le défunt régime l’avait également interdite dans cette partie de Conakry, la capitale guinéenne. Mais la mesure n’a pas à été respectée.

L’autre catégorie de Motos Taxis autorités à circuler en Guinée qui sont pratiquement dans la circulation depuis des années, ce sont des Tricycles, des Motos à trois roues. Ces Tricycles circulent toujours de l’axe Sonfonio T7 à Dixinn terrasse, en passant par Foulamadina, Lambayi, Nongo, Kaporo, Kipé, Taouya, Hamdanlaye et la Minière.

Et, c’est ce trajet qui leur est uniquement autorisé à circuler en Guinée. Le nombre de passagers est limité en arrière à trois (3) personnes. Par contre, il est interdit aux conducteurs de Tricycles de prendre des passagers à leurs côtés, devant.

Le communiqué mentionne, par ailleurs, que tout conducteur de Motos Taxis en République de Guinée doit avoir au moins 18 ans. Des sanctions sont annoncées contre tout contrevenant dans ladite note ci-dessous.

Mamadou Kouyaté

628 38 0 989