dimanche , 14 juillet 2024

Dossier Kaporo-rail contre l’ex-ministre Ibrahima Kourouma : l’audience n’a pas finalement eu lieu ce jeudi (raison)

Initialement prévu ce jeudi selon la Cellule de communication du Collectif des victimes du déguerpissement en 2019 de Kaporo-rail, Kipé2 et Dimes, le procès n’a pas finalement eu lieu ce 20 mars devant le tribunal de première instance de Dixinn. Et pour cause, l’affaire n’a pas été inscrite au rôle d’après le constat de leur avocat.

« L’audience n’a pas eu lieu aujourd’hui parce que le dossier n’a pas été enrôlé. Il est prévu pour l’audience du 23 mars, la semaine prochaine. Ce qui reste clair, l’affaire sera jugée. C’est ce qui est important », a déclaré Maître Alpha Dramé avocat dudit Collectif.

Pour rappele ce procès s’est ouvert depuis le 24 novembre 2022. L’ancien Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Ibrahima Kourouma, et son ancien secrétaire général, Mohamed Maama Camara sont poursuivis par le parquet devant le tribunal de Dixinn dans ce dossier pour « rébellion, destruction d’édifices privés, bris de clôture et enlèvement de bornes, abus d’autorité et de fonction ».

Des faits prévus et punis par les articles 403, 404, 405, 406, 407, 408, 530, 531, 640, 774, 585 et 586 du code de procédure pénale et sur la base également des articles 115, 116, et 121 du code foncier et domanial.

 

Mamadou Kouyaté

628 38 09 89