dimanche , 21 avril 2024

Bernard Goumou à propos de sa rencontre avec les FVG : « c’est dommage de constater encore la chaise vide de nos frères »


Le Premier Ministre était de nouveau au centre islamique de Donka ce jeudi 16 mars pour rencontrer les Forces Vives de Guinée sur les conduites à tenir du processus de la transition. Mais à sa grande surprise, Bernard Goumou a constaté l’absence des coalitions politiques et acteurs de la société civile membres des Forces Vives de Guinée.

« C’est pour la deuxième fois que nos leaders religieux et nos sages nous ont convié, bien entendu, avec certains acteurs sociopolitiques qui n’ont pas encore rejoint la table de négociations dans le cadre d’une transition apaisée et réussite. Malheureusement, nous sommes venus rencontrer les leaders religieux. C’est dommage de constater encore la chaise vide de nos frères », a regretté Bernard Goumou.

En dépit de cette politique de la chaise vide des Forces Vives de Guinée, le Premier Ministre leur tend toujours la main. « Je réitère encore la main tendue du gouvernement. J’ai dit à nos religieux qu’à tout moment, lorsqu’ils auront besoin de moi, je viendrai m’asseoir à cette table d’échange et de négociations avec nos frères », a déclaré le Chef du gouvernement.

Selon nos informations, les Forces Vives de Guinée conditionnent la libération de Abdoul Sacko, Coordinateur national du Forum des Forces Sociales de Guinée, à son retour à la table de négociations.

 

Et par conséquent, elles maintiennent sa marche prévue le 20 mars prochain à Conakry. Un Communiqué indiquant l’itinéraire de cette marche a été rendu public, à cet effet, ce jeudi. À en croire les Forces Vives de Guinée, ladite marche partira du rond-point de la Tannerie dans la Commune de Matoto au Palais du peuple à Kaloum.

 

Djely Mamadou Kouyaté

628 38 09 89