lundi , 22 juillet 2024

Keamo Bogola Haba: « il ne faut pas tomber dans une zone de confort quand on gère une Transition, sinon… »


Les responsables du Front National pour la Defense de la Transition (FNDT) ont animé une Conférence de presse le 07 mars dernier au cours de laquelle ils ont demandé la dissolution des partis politiques. À cette même occasion, Keamou Bogola Haba a également envoyé un message aux autorités la Transition. Particulièrement «ses amis» du Conseil National de la Transition et ceux du Gouvernement. Il les invite de rester d’eux-mêmes sans chercher à tomber dans des zones de confort pendant cette Transition.

« Nous devons être capable de dire à ceux qui gouvernent, il ne faut pas tomber dans une zone de confort quand on gère une Transition sinon, ils vont rester là. Aujourd’hui, si on laisse nos amis qui sont au Conseil National de la Transition (CNT), qui sont dans le Gouvernement de se mettre dans des zones de confort où ils ne peuvent plus descendre prendre comme vous des Motos Taxis ou des Tricycles, j’avoue que ça sera difficile de les faire partir. Ça sera un autre problème à résoudre », a fait savoir le premier responsable du FNDT.

Par ailleurs, Keamo Bogola Haba a demandé ces derniers de ne pas changer pas le système en leur faveur. « Il faut qu’ils restent des gens. Ils étaient ordinaires avant qu’ils ne partent là-bas, ils doivent rester ordinaires parce que leur place après la Transition c’est dans la société. Leurs salaires, c’est leurs activités. Il faut qu’ils sachent que les salaires qu’ils prennent c’est pas une continuité. Qu’ils ne changent pas le système à leur faveur ce pour lequel nous sommes confrontés », a-t-il conclu.

 

Djely Mamadou Kouyaté

628 38 09 89