dimanche , 21 avril 2024

Manif des Forces Vives du 9 mars : Charles Wright promet que «…l’autorité de l’État se fera sentir » ce jour là


Le Ministre de la Justice, Alphonse Charles Wright est rentré d’une mission à l’étranger la dans la soirée du samedi 04 mars. Dès sa descente d’avion à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré, le Garde des Sceaux s’est prononcé sur la manifestation projetée du 9 mars par les Forces Vives de Guinée (FVG). À occasion, il a promis que force restera à la Loi.

« Vous avez entendu des annonces de par ici par là par rapport à une éventuelle marche à partir du 9 mars. Le département de la justice déterminera sa position le même jour. Mais ce qui est encore important, même si vous ne touchez pas, moi je regarde les choses dans leurs contextes. Un papier volant n’a pas besoin de réponse. Force restera à la Loi et l’autorité de l’État se fera sentir », a promis le Ministre des droits de l’homme.

D’ailleurs pour défier les Forces Vives de Guinée en prouvant qu’il n’y aura pas de manifestation le 09 mars, Charles Wright a choisi le même jour pour convier la presse à une conférence à son département. Conférence au cours de laquelle il fera une importante déclaration.

« Je tiens donc à vous dire que vous êtes tous conviés le 09 mars au département de la Justice pour une déclaration extrêmement importante à faire à l’intention du peuple de Guinée », a déclaré le Ministre de la Justice.

Il faut le rappeler, Alphonse Charles Wright ouvre cet autre front contre les Forces Vives de Guinée après son bras avec le journaliste Mohamed Mara du Groupe Hadafo. Pour ce dernier cas, le Ministre de la Justice a décidé de retirer « au nom d’Allah » sa plainte en pénal contre ce chroniqueur de l’émission des Grandes Gueules dont il poursuivait pour « des faits présumés de diffamation et d’injures »

Donc, affaire à suivre pour cet autre face à face entre Charles Wright et les Forces Vives de Guinée.

 

Djely Mamadou Kouyaté

628 38 09 89