vendredi , 21 juin 2024

Dr Karamo Kaba, Gouverneur de la BCRG : « le taux d’inflation est passé de 12,6 % en décembre 2021 à 8,6 % en décembre 2022 »


Comme annoncé, la Guinée célèbre ce mercredi 1er mars le soixante troisième ( 63ème) anniversaire de la création de sa monnaie nationale, le Franc Guinéen en 1960. À cette occasio, le Gouverneur de la Banque Centrale de République de Guinée (BCRG), Dr Karamo Kaba a tenu un discours. Voici l’intégralité de son allocution ci-dessous 👇👇

Chers Compatriotes

Il y a 63 ans, le 1er mars 1960, le Franc Guinéen vit le jour et devint la
monnaie officielle de la République de Guinée. « Cette monnaie, que nous
avons le plaisir de célébrer aujourd’hui, a permis jadis aux vaillants pionniers de l’édification de notre jeune nation de parachever le combat de la souveraineté nationale. A cette époque fortement secouée par les turbulences des indépendances, les Guinéens s’interrogeaient légitimement sur un avenir jugé quelque peu incertain, avec des changements radicaux de repères et la disparition programmée des vestiges politiques, socioculturels et économiques de la colonisation.

Le Franc Guinéen a su, malgré ce contexte d’alors si exceptionnel, contribuer à rassurer le peuple, et être un socle de stabilité, un catalyseur des forces progressistes et patriotiques de l’époque. Les filles et fils de la Guinée doivent assumer et consolider cet important héritage pour poursuivre la construction, dans l’unité, la paix et la tolérance, d’une Nation forte et prospère. Je voudrais saluer ici la mémoire de ces artisans de notre souveraineté monétaire et leur rendre un vibrant hommage au nom du Peuple de Guinée tout entier.

Chers Compatriotes

Au fil des années, le Franc Guinéen est devenu plus que notre monnaie. Il
est devenu notre patrimoine commun qui nous rassemble, qui nous inspire
confiance et que nous avons, ensemble, su consolider au fil des décennies.
La Banque Centrale, notre institut d’émission, a une responsabilité
particulière dans la préservation et la défense de la valeur de ce patrimoine,
afin de continuer à protéger le pouvoir d’achat des Guinéens, comme elle a
su si bien le faire depuis des années.

Chers compatriotes

La commémoration de l’anniversaire de notre monnaie se réalise dans un
contexte international marqué en 2022 par le relèvement des taux d’intérêt
directeurs par certaines banques centrales. Ces taux resteraient maintenus, cette année, à ces niveaux élevés bien que le taux d’inflation ait commencé à baisser progressivement.
Dans ce contexte d’incertitude, les soixante-trois ans de la monnaie
guinéenne que nous célébrons aujourd’hui sont très riches en succès qui font de cette monnaie l’une des plus forte de la sous-région en 2022.

Depuis la rectification institutionnelle amorcée le 05 septembre 2021, le
franc guinéen continue de s’apprécier. Ces résultats qui sont à l’actif de la
refondation prônée par son Excellence Monsieur le Président de la transition,
permettent de renforcer la confiance des agents économiques à notre monnaie nationale, gage du décollage économique et social. Cette confiance, ainsi soulignée, ne peut perdurer que dans un contexte de stabilité des prix, qui demeure la mission principale confiée à notre Banque Centrale.

Je vous assure que cette mission est pleinement assumée par la Banque Centrale. En effet malgré le contexte de la crise Ukrainienne et de la pandémie de Covid-19, le taux d’inflation est passé de 12,6 % en décembre 2021 à 8,6 % en décembre 2022. L’appréciation du GNF a fortement contribué à atténuer les effets de l’inflation importée et à protéger le pouvoir d’achat de nos populations. La
mise en place du Guichet Unique du Commerce Extérieur Guinéen (GUCEG)
par le Gouvernement et la reprise des opérations d’achat d’or par la BCRG
vont aider au renforcement des réserves de change. Ces différentes opérations permettront de maintenir la politique de monnaie forte amorcée depuis le 05 septembre 2021.

Chers Compatriotes

Dans la continuité de sa mission d’assainissement de la circulation
fiduciaire, la Banque Centrale œuvre pour le renforcement de la lutte contre
la contrefaçon avec pour objectif de renforcer la sécurité des billets à travers
la création d’une sorte de billet numérique, inscrit comme les innovations des paiements dématérialisés et l’expérimentation de cette monnaie numérique se poursuivra cette année. Dans la même logique, la BCRG continue ses opérations de démonétisation des billets de GNF 10 000 série 2012 qui a commencé depuis le 2 mai 2022.

Chers Compatriotes

Je voudrais rappeler que, dans sa mission de stabilité financière, la BCRG
continue de renforcer la solidité du système financier, à travers la mise en
en place d’un cadre règlementaire et de supervision des institutions
financières conforme aux normes et standards internationaux. Le
développement des services financiers numériques, à travers l’augmentation de l’offre de services financiers à nos populations, notamment dans les zones rurales, a permis de relever le niveau de
l’inclusion financière dans notre pays.

Dans la logique du programme de refondation de l’Etat, le Ministère de
l’Economie et des Finances, en collaboration avec la Banque Centrale, a
engagé des réformes structurelles et institutionnelles pour renforcer la
gestion de la dette et dynamiser le marché intérieur des titres publics en
Guinée. Le développement de ce marché va permettre au gouvernement de
participer activement au programme de développement du pays à travers
la levée des fonds à moindre coût.
L’amélioration des infrastructures qui seront financées, à cet effet,
permettra d’augmenter la production et de renforcer la valeur interne de la
monnaie nationale.

Chers Compatriotes

Bien que l’environnement économique international soit incertain, avec
toutes les reformes en cours, nous sommes confiants que notre économie
pourrait enregistrer de bonnes performances en 2023, comme le souligne les dernières prévisions du Ministère du Plan et de la Coopération
Internationale. Selon cette prévision, le taux de croissance du PIB de 6,1 %
en 2023, contre 5,3 % en 2022. Ce niveau de croissance, combiné avec les
politiques de renforcement des réserves de change de la Banque Centrale,
permettra de maintenir le taux d’inflation à un chiffre d’ici la fin d’année.
Permettez-moi de rappeler que le FMI a approuvé en faveur de notre pays,
fin 2022, un décaissement de USD 71 millions, au titre du nouveau guichet
de financement des ripostes aux chocs alimentaires de la facilité de crédit.
Ce financement va contribuer à l’amélioration de la production agricole dans nos différentes régions.

Chers Compatriotes

Je voudrais réaffirmer l’engagement de la Banque Centrale, sous le
leadership du Président du Comité National du Rassemblement pour le
Développement, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême
des Armées, Colonel Mamadi DOUMBOUYA, à poursuivre les actes posés par les pères fondateurs de la monnaie guinéenne pour la quête de la prospérité économique et sociale de notre Nation.

 

Joyeux anniversaire à tous.

Je vous remercie