dimanche , 21 juillet 2024

Les partis UFDG, UFR, RPG et ALLIÉS dans le viseur du Ministre Mory Condé


Le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a pris la parole au terme de la manifestation du FNDC le jeudi 16 février qui a enregistré deux morts et des blessés.

Ces manifestations qualifiées de «M anifestation citoyenne et pacifique » ont été soutenues à la veille part des partis politiques. À savoir l’UFDG, l’UFR, le MODEL, le RPG et ALLIÉS. Face à ce bilan provisoire malheureux, Mory Condé a fait savoir qu’il n’hésitera de sanctionner allant de la suspension au retrait des agreements des organisations politiques et sociales dont les responsabilités pénales seront établies par la suite des poursuites judiciaires par les autorités compétentes.

« En application de la loi organique L91/002/CTR en date du 23 décembre 1991 portant charte des partis politique en République de Guinée et la loi L2005/013/AN en date du 04 juillet 2005, régissant les associations en République de Guinée, les organisations politiques et sociales dont les responsabilités pénales seront établies par la suite des poursuites judiciaires par les autorités compétentes, se verront appliquer des sanctions allant de la suspension au retrait de leurs agréments », a mentionné le chef du département du MATD.

Djely Mamadou Kouyaté

628 38 09 89