dimanche , 21 avril 2024

Les victimes de l’incendie d’Entag marché demandent la délocalisation du transformateur électrique


Comme annoncé, un incendie a ravagé une bonne partie du marché d’Entag ce jeudi 9 février situé dans la commune de Matoto en haute banlieue de Conakry. Selon quelques victimes interrogés par un journaliste de notre rédaction, c’est le transformateur se trouvant dans le marché qui a pété.

« Quand, il y a eu court de circuit au niveau du transformateur, des fils sont coupés en haut, ils sont tombés sur des conteneurs en bas. C’est ce qui a été à l’origine de cet incendie. Que l’État nous aide à enlever ce transformateur là ici. Parce que ce n’est pas la première fois que ça pète. Il a commencé à péter ici depuis 6 ans depuis et à chaque fois. S’ils enlèvent ça ici va nous plaire beaucoup », a expliqué Mamadou Aliou Diallo victime d’incendie au marché d’Entag.

Selon lui, « 53 conteneurs, 6 magasins et leurs contenus sont partis en fumée. On y vendait des Téléphone, des habits, de radios, des sacs, des matériels de construction et des chaussures dans ces magasins et conteneurs. Grâce à l’aide des sapeurs pompiers les flammes ont été maîtrisées et les dégâts ont été limités. Sinon, la perte allait dépasser ça. Les gens aussi sont venus en aide. Les policiers ont bien quadrillé la zone pour y sécuriser afin que d’autres personnes ne viennent profiter pour défoncer d’autres portes dans le but de voler d’autres biens », a ajouté Mamadou Aliou Diallo. « Je suis victime d’un court de circuit. Des marchandises et l’argent en espèce y compris des devises, j’ai tout perdu. Je suis cambiste. Les pertes sont énormes, je demande l’aide des personnes de bonne volonté », a déclaré Mamadou Misbaou Diallo, une autre victime de cet incendie au marché d’Entag.

Djely Mamadou Kouyaté

628 38 09 89