mercredi , 29 mai 2024

Le recteur de l’UGANC tranche sur le paiement des bourses d’étudiants : « si vous n’avez pas créé un compte…»

Les autorités du département de l’Enseignement supérieur ont instauré une nouvelle méthode de paiement des bourses d’entretien des étudiants cette année au sein des Universités. Il s’agit du paiement de ces pécules par voie électronique. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’innovation d’apres elles. Lors d’une rencontre tenue au sein de son institution le week-end passé, le recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry est revenu sur ce sujet.. Selon Alpha Kabinet Keïta aucun étudiant ne sera en possession de son argent s’il n’a pas à la fois un compte Pcam et une carte en finalisant toutes les procédures y afférentes.
« À partir de cette bourse-là, vous allez être payés de façon dématérialisée. Parce que cette paie sera faite avec des cartes Pcam. Heureusement, je peux le dire ainsi la majorité d’entre vous ici à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, vous avez déjà des comptes Pcam. Donc, pour vous ça sera plus facile. Mais certains de vos amis n’ont pas de comptes Pcam. Il faudrait commencer par créer un compte, c’est le béaba. Vous allez sur internet, sur le site de la société Pcam vous créez votre compte ou vous vous approchez qui ont déjà créé des comptes pour qu’ils vous montrent comment on fait. Parce qu’il faut savoir que si vous n’avez pas créé un compte, la carte qui vous sera délivrée ne vous servira à rien. Vous créez un compte et c’est sur ce compte que votre bourse sera déposée désormais », a martelé le recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC).
Pour l’ensemble du territoire national, quarante deux milles (42 000) étudiants ont créé leurs comptes Pcam, selon lui, qui ont déposé leurs demandes de bourse suivi le processus de biométrie et tout ce qui va avec. Parmi ces 42 mille, il y a encore treize milles (13 000) étudiants pour lesquels le processus n’est pas au complet. Ces derniers, il les invite à ne pas s’inquiéter car une équipe sera déployée dans les jours à venir pour les aider à finaliser le processus. « Ne vous inquiétez pas, ceux qui n’ont pas été biométrisés à l’Université, une équipe sera déployée dans les jours et semaines à venir pour faire la biométrie de ceux qui n’ont pas été biométrisés. C’est seulement après avoir été biométrisé, après avoir déposé votre demande de bourse que vous pouvez espérer rentrer en possession de votre bourse pour ceux qui en ont droit », a insisté Alpha Kabinet Keïta.
Pour rappel, cette opération de recensement biométrique a été lancée à la veille de la rentrée universitaire 2022-2023 à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. C’était le lundi 14 novembre de la même année. Elle s’inscrit dans le cadre de la maîtrise des effectifs des étudiants dans les établissements publics par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation.
« En vue d’une meilleure maîtrise des effectifs d’étudiants dans nos institutions d’enseignement supérieur, une opération de biométrie est lancée ce lundi 14 novembre 2022 », avait annoncé docteure Diaka Sidibe, Cheffe du département de l’enseignement supérieur.
Mamady.K