lundi , 6 février 2023

Billo Bah conduit en prison : voici la réaction de son avocat Me Béa 

Le responsable de la mobilisation des antennes du FNDC arrêté le week-end dernier à Conakry a été placé sous mandat de dépôt à la maison centrale ce mardi 23 janvier. Et cela, après quatre jours passés en garde à vue à la Direction centrale des investigations judiciaire de la gendarmerie nationale.
À travers un communiqué publié quelques minutes après le dépôt de Billo Bah en prison, le FNDC a dénoncé une complicité du parquet de Dixinn où Billo était en audition. « En complicité avec le parquet, le doyen des juges du tribunal de Dixinn, a décidé de placer Billo Bah, responsable des antennes et de la mobilisation du Fndc sous mandat de dépôt », a dénoncé le front national pour la défense de la constitution.
Billo Bah rejoint donc ses collègues Foniké Menguè et Ibrahima Diallo, respectivement coordinateur national et  chargé des opérations du FNDC incarcérés à la maison centrale de Conakry. « En dépit de tous les efforts, monsieur Mamadou Billo Bah vient d’être placé sur un mandat de dépôt par le doyen des juges et conduit direct à la maison centrale malgré son état de santé  très difficile, malgré le fait que le médecin est même conseillé qu’il soit hospitalisé, il a été conduit en prison.
Nous prenons acte de l’ordonnance du doyen des juges de Dixinn et nous ne nous laisserons pas faire nous allons nous battre par toute notre force et nous allons  assurer sa défense conformément à la loi.  Parce que pour nous c’est un innocent qui ne mérite pas d’aller en prison. Il est poursuivis pour les mêmes faits reproché à monsieur Ibrahima Diallo ainsi qu’à monsieur Oumar Sylla alias « Foniké Menguè ». C’est une arrestation arbitraire et injuste », a dénoncé Maitre Salifou Beavogui, avocat du FNDC.
Il faut le rappeler, parmi les membres influents du FNDC, seul Sékou Koundouno qui libre de ses mouvements mais à l’étranger.
Mamady.K