lundi , 6 février 2023

Dadis réagit aux déclarations de Charlie Lumu : « ce sont des allégations » 

La semaine dernière, un Angolais du nom de Charlie Lumu a fait des révélations sur les évènements douloureux du 28 septembre 2009 à travers les réseaux sociaux. En effet, Charlie dit avoir servi en tant qu’agent de service renseignement aux côtés de Dadis. Il accuse Capitaine Moussa Dadis Camara d’être le principal concepteur et de la mise en œuvre du massacre du 28 septembre. À la barre ce lundi 23 janvier, l’accusé a réagi à cette sortie du nommé Charlie Lumu. Pour Capitaine Moussa Dadis Camara ce sont des « allégations » que Charlie Lumu a tenu à son encontre.
En posant de questions sur ce sujet à Dadis, Maître Amadou Oury déclaré : « nous avons aujourd’hui un agent secret Angolais qui avait travaillé avec vous et qui faisait partie du groupe. Il est prêt à faire une déposition devant le tribunal. Il s’agit de Charlie Lumu. Vous le connaissez parfaitement »
L’ancien président de la transition, Capitaine Moussa Dadis Camara a répondu l’avocat en ces termes : « Maître vous savez ça, c’est un non-événement pour moi. Ce sont des allégations. Je n’ai jamais employé un agent secret pendant que j’étais aux affaires. Je n’ai jamais signé un accord avec le gouvernement Angolais. Je ne peux plus répondre à des questions suivantes »
Mamady.K