samedi , 28 janvier 2023

Tribunal de Dixinn : le dossier Kaporo-rails contre l’ancien Ministre Ibrahima Kourouma renvoyé 

Dr Ibrahima Kourouma, ancien Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire et Maama Camara, son ex-secrétaire général en fuite sont poursuivis pour rébellion, destruction d’édifices privées et bris de clôture, enlèvement de bornes, abus d’autorité et fonctions. Ce jeudi 19 janvier, leur procès a repris devant le tribunal de première instance de Dixinn. Tous les deux prévenus étaient absents dans la d’audience malgré un ultime renvoi fait pendant la dernière audience pour exiger leur comparution ce jeudi.
En dépit de tout, les prévenus ont brillé par leur absence. Dès l’ouverture de l’audience, le Parquet a fait savoir qu’il a rencontré des difficultés pour faire venir  Ibrahima Kourouma, en prison à la maison centrale pour d’autres problèmes, devant la barre. Le procureur a souligné que Ibrahima Kourouma ne peut pas venir même s’il le decide.
« Le législateur a prévu que le jugement peut-être fait par défaut quand le prévenu ne peut pas comparaître », a déclaré le procureur qui a sollicité de la clôture des débats et l’ouverture des plaidoiries et des réquisitions. À part cela, le procureur a demandé le président du tribunal d’appliquer l’article 292 du code de procédure pénale en l’espace.
La défense de Ibrahima Kourouma a soutenu cette demande du Parquet. Cependant, elle sollicité que l’affaire soit renvoyée à une date à la convenance du président du tribunal jusqu’à ce que le Ministère Public soit en mesure de ramener Ibrahima Kourouma à la barre.
Quant à la partie civile, elle s’est nettement opposée à cette sollicitation du procureur qui n’a pas pu faire l’ancien Ministre Kourouma à la barre alors qu’il avait promis trois fois de façon consécutive de faire venir ce dernier devant le tribunal de Dixinn.
Au terme de ces échanges de parole, le président tribunal dE Dixinn a pris sa décision. Il déclaré la fin la fin de l’instruction définitive dans ledit dossier et renvoyer l’affaire au 16 février prochain pour les réquisitions et les plaidoiries.
Mamady.K