jeudi , 2 février 2023

Dadis : « si l’affaire de Marocana est vraie que Dieu me détruise »

L’ancien président du CNDD, jure que sa prétendue présence à Marocana lors des évènements du 28 septembre 2009 au stade du même nom n’est pas vraie. Selon Capitaine Moussa Dadis Camara ce sont « des allégations montées » par la défense de son ex-aide de Camp Aboubacar Diakité dit Toumba.
« Si j’ai commis une chose, je l’assume. Contrairement monsieur le Président, l’affaire de Marocana, je le jure sur ma progéniture, que Dieu me détruise. Si l’affaire de Marocana est vrai que Dieu me détruise, que Dieu maudisse de toute ma génération », a déclaré Dadis à la barre. Il a été calmé par le président du tribunal qui a d’ailleurs suspendu l’audience pour aller à la pause.
L’audience a repris et l’interrogatoire du Capitaine Moussa Dadis Camara continue.