mardi , 31 janvier 2023

Tiken Jah Fakoly: « je souhaite que je ne meurs sans aller effectuer une prière de vendredi derrière Nanfo »

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, le célèbre chanteur reggae man Tiken Jah Fakoly s’est prononcé la promotion des Langues africaines, particulièrement le N’ko. À cette occasion, Moussa Doumbouya dit être curieux du célèbre chroniqueur de N’Ko Nanfo qui prie dans cette Langue. D’ailleurs, il exprime son souhait de lui voir un jour effectuer une prière de vendredi derrière Nanfo Ismaël.
« Un imam dirige la prière dans notre Langue. Karamo Nanfo mon rêve est de lui voir. Je suis curieux de lui. Je souhaite que je ne meurs sans aller effectuer une prière de vendredi dernière Nanfo. Je demande que Dieu me donne longue vie et la la chance pour cela. Je bénis dans ce sens pour montrer au monde qu’on doit apprendre nos Langues. Nos aïeux étaient des animistes mais avant l’arrivée des Arabes, ils avaient foi en Dieu. Ils croyaient à l’existence de Dieu. Parce que le nom de Dieu est dans notre Langue. On souhaite que Dieu donne longue vie à Nanfo. Que Dieu me donne longue vie pour que puisse aller à Kankan pour prier le vendredi dernière lui », a dit Tiken Jah Fakoly.
Par ailleurs, Moussa Doumbouya souhaite également voir un jour des Chefs d’État Africains prononcer leurs discours dans leurs Langues respectives à l’ONU à l’image des dirigeants Arabes, Anglais, Portugais, Français et Espagnol. « Quand les dirigeants du monde se réunis à l’ONU, des Français, des Arabes, des Anglais, des Portugais et des Espagnols prononcent leurs discours dans leurs différentes Langues. Nous souhaitons un jour, que cela soit de notre vivant ou non parce que l’âme appartient à Dieu, qu’un dirigeant Africain aille parler de notre Langue à l’ONU », a déclaré Moussa Doumbouya.
Tiken Jah Fakoly a fait ces déclarations à l’occasion d’une interview qu’il a accordé  à une délégation guinéenne dépêchée par des dirigeants N’Ko auprès du reggae man à son domicile à Bamako, la Capitale Malienne.
Mamady.K