mardi , 7 février 2023

Affaire Camp Koundara : Dadis explique les motifs de son déplacement vers Toumba Diakité

L’ancien président de la transition, Capitaine Moussa Dadis Camara a expliqué les raisons qui l’ont poussé d’aller à la rencontre de son aide de Camp d’alors Aboubacar Diakité dit Toumba au Camp Koundara baptisé « Camp Makambo ». L’ex-président du CNDD était en compagnie de son chargé des opérations Joseph Makambo Loua, de général Ibrahima Baldé et des éléments de sa garde « armés comme s’ils partaient au front ».
Selon Toumba Diakité, Dadis était partis dans l’intention de lui « tuer » pour lui faire porter seul la responsabilité des tueries au stade du 28 septembre de Conakry. Mais l’ancien Chef de la junte soutient le contraire.
« Mon départ, en toute sincérité entre Dieu et moi, ce n’était ni la prétention d’arrêter Toumba. Moi je dormais lorsque le Chef d’état major général de la gendarmerie est venu me dire : monsieur le président ton petit est en train de tirer. Il m’a dit ton petit Dieu parce que tout le monde avait peur de Toumba. La façon dont j’avais confiance en lui, je le protégeais. Alors quand il m’a dit ça, j’ai dit non. Il ne peut pas se permettre de tirer. J’ai dit c’est pour créer encore quelque chose, sur l’honneur entre Dieu et moi. Comme c’est mon jeune, c’est mon petit, j’étais allé juste pour lui dire viens avec moi allons au Camp Alpha Yaya. C’est cet esprit là qui m’a animé », a expliqué Moussa Dadis Camara.
Il faut le rappeler, Dadis avait déclaré à la barre qu’il voulait arrêter Toumba dès le lendemain du massacre du 28 septembre 2009 mais, dit-il, il n’a pas pu le faire puisse ce dernier « était puissamment armé ». À noter qu’au cours de cette rencontre du 3 décembre 2009 qui a tourné au drame, Aboubacar Diakité dit Toumba a tiré sur Dadis et tuer Joseph Makambo Loua, chargé des opérations de Dadis.