mardi , 7 février 2023

LFI 2023: le budget du département de la Culture inférieur à celui prévu par plan annuel du travail 

Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a présenté les politiques et budgets sectoriels de son département et défendu les budgets sectoriels ce mercredi, 21 décembre 2022, devant les conseillers nationaux de la transition. Selon Alpha Soumah, la Loi de finances initiales 2023 de son département s’élève à 151 milliards 175 millions 441 mille GNF.
Pour l’année 2023, les cadres viennent de terminer l’élaboration du plan de travail annuel de mon Département. Ce Plan de travail annuel s’articule autour de six (6) objectifs opérationnels, a expliqué le ministre Bill De Sam. Il s’agit selon le ministre de la Culture de l’améliorer la gouvernance dans les secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat; développer les infrastructures culturelles, touristiques et
artisanales; valoriser et promouvoir les produits culturels, touristiques et
artisanaux; renforcer la coopération et le partenariat autour de la
culture, du tourisme et de l’artisanat; renforcer les capacités techniques, managériales des cadres
et partenaires du Ministère; et opérationnaliser les services déconcentrés du Ministère de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat.
Selon le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat la mise en œuvre de ce plan de travail annuel est évaluée à 249 milliards 525 millions 106 mille GNF. « Malheureusement, les crédits attribués à mon département au titre du projet de la Loi de Finances initiales (LFI) 2023 s’élèvent à 151 milliards 175 millions 441 mille GNF », a déclaré le ministre Alpha Soumah dit Bill De Sam.