jeudi , 2 février 2023

Manifestation en Guinée : Mory Condé justifie l’utilisation des pickups de l’armée dans le maintien d’ordre 

Dans son discours de présentation des politiques et budgets sectoriels ce lundi 19 décembre 2022, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé s’est prononcé sur l’utilisation des Jeeps ou des Pickups de l’armée dans le cadre de l’ordre pendant les manifestations à Conakry.
« Les unités de police et gendarmerie de Conakry n’ont pas plus de 20 jeeps qui soient opérationnelles(…)nous sommes obligés de prendre les pickups l’armée de terre, de mer et de l’air pour venir en appui à ces forces de police et de gendarmerie. C’est pourquoi lors des manifestations, vous allez voir c’est écrit sur un véhicule armée de terre, de mer et de l’air et vous voyez les policiers et les gendarmes à bord. Ces forces de police et de la gendarmerie relèvent du ministère de la défense mais leur mise en opération sur le terrai, relève du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation », a déclaré Mory Condé.
Poursuivant, le ministre Mory a indiqué qu’« en tant que ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, nous avons été interpellés par plusieurs citoyens sur la question liée à l’utilisation des forces de défense et sécurité dans le maintien d’ordre. Je rappelle que la loi sur le maintien d’ordre qui a été votée par vos prédécesseurs dans cette salle dans ses articles 28 ,29 et 30 donne le possibilité au ministre de l’administration du territoire de faire le recours à la force publique lors que les forces de police et de la gendarmerie ne sont pas en mesure d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens. C’est pourquoi, régulièrement, lorsqu’il y a des manifestations, nous sommes dans l’obligation faire le recours aux forces de défense et de sécurité pour le maintien d’ordre », a rappelé le ministre le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.