mardi , 7 février 2023

CNT:adoption du PLFI exercice 2023, volet recettes avec une augmentation de 1 618,17 milliards GNF

Ce samedi ,17 décembre 2023, le Conseil national de la transition a examiné et adopté le projet de la Loi de finances initiale (PLFI), volet recettes pour l’exercice 2023. C’était à l’accession d’une plénière tenue, à cet effet, dans la salle de l’hémicycle au Palais du peuple. Ledit texte de Loi a été défendus par le ministre du budget et celui de l’Économie et des Finances en présence de certains membres du gouvernement et le Président de la Cour Suprême.
Pour l’exercice 2023, selon le rapport de la commission du Plan, des Affaires Financières et du Contrôle budgétaire saisie le sur fond par le département initiateur, le Ministère du budget, les recettes de l’État se chiffrent à 27 mille milliards 855.95 millions contre une prévision en Loi de finances rectificatives (LFR) 2022 de 26 mille milliards 292.79 millions GNF, avec une augmentation de 1 618, 17 milliards GNF, soit un accroissement de 6,15%. Ces recettes se décomposent en recettes fiscales pour 2 4848,21 milliards (89,03%), des autres recettes pour 1593,43 milliards (5,71%) et dessins, legs et fonds de concours pour 1 469,31 milliards (5,26%).
La part contributive des principales régies financières au compte de l’exercice 2023 se présente comme suit :
La Direction générale des Impôts : 13 518,80% milliards GNF en 2023 contre 12 352 60 milliards GNF en LFR 2022, soit un taux d’accroissement de 9,44%
La Direction générale des Douanes : 10 572.99 milliards en 2023 contre 10 243.62 milliards GNF en LFR 2022, soit un taux d’accroissement de 3,21 %
 La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique : 2 349,85 milliards GNF en 2023 contre 2 215,18 milliards en LFR 2022, soit un taux d’accroissement de 6,08%.
Ledit texte portant sur le volet recettes du projet de la Loi de finances initiales pour l’exercice 2023 a été adopté par la majorité des 71 Conseillers présents sur 81.