mardi , 7 février 2023

Présumés corruptions au sommet de l’État : Bernard Gomou sort du silence et lance le défi à ses détracteurs

Le passage des membres du gouvernement sur les plateaux de la télévision nationale se poursuit à Conakry. Après plusieurs ministres, c’était le tour du Premier ministre le vendredi, 9 décembre 2022, d’être devant les journalistes dans l’émission ”on fait le point » sur la RTG pour la reddition des comptes au sujet sa gestion à la Primature. Au cours de ces échanges télévisés, Bernard Gomou a été interrogé sur des sujets à caractère scandaleux dans lesquels son nom est souvent cité. Sans rentrer dans les détails, le Chef du gouvernement a saisi l’occasion pour lancer le défi à ses détracteurs en disant que quiconque a un dossier de corruption contre lui n’a qu’à aller le signaler à la CRIEF.
« La CRIEF est faite pour tout le monde. Aujourd’hui nous sommes en train de faire la reddition des comptes. Je lance un appel à tout citoyen guinéen qui a un dossier quelconque sur ma personnalité, d’aller voir le procureur de la CRIEF. Mais, c’est dommage que des journalistes dont on connait les tendances, qui se mettent sur des ondes, qui n’ont aucune preuve et en train de des allégations mensongères. Sur ce débat, laissez la justice faire son travail. Moi, je lance l’appel à tous, qu’il soit ministre ou n’importe qui de prendre ces documents et aller devant la CRIEF et poser le cas pour dire vous avez un Premier ministre…», a-t-il lancé le défi.
Pour Bernard Gomou le passage des membres du gouvernement à la télé est un devoir de recevabilité vis-à-vis du peuple de Guinée. « Je ne vais pas être divertis, je suis en pleine action en train de suivre les instructions du chef de l’Etat pour que ce peuple de Guinée  qui a tant souffert, puissent sortir de l’ornière », a mentionné le Premier ministre.
Mamady.K