mardi , 7 février 2023

Matoto : découverte du corps d’un jeune sous le pont de Gbéssia kondébougni

Il s’agit de Mohamed Camara, âgé de 24 ans environ dont le corps a été retrouvé dans la matinée de ce mardi, 6 décembre 2022, sous le pont de Gbéssia Kondébougni dans la commune de Matoto. Selon des informations recueillies sur place, Mohamed souffrait d’une maladie appelée « Gbégna » dans la langue nationale, Soussou. Il aurait passé des temps dans la région administrative de Boké où il cherchait à se traiter contre cette maladie. C’est tard, qu’il aurait quitté probablement seul à Kamsar pour se rendre à Conakry dans le but de se soigner, malheureusement il a rendu en cours de route, à quelques mètres de la concession familiale, selon des témoins.
« il souffre d’une maladie qu’on appelle « Gbegna», en Soussou. Il est venu de Kamsar. Il s’est embarqué hier lundi et il est rentré à Conakry à partir de 00 heure. Il est descendu ici, sous le pont. Il était fatigué, il n’a pas pu rentrer à la maison. Sinon nous sommes tout prêt d’ici…C’est cette maladie, gbégna, qui l’a emporté », a expliqué Tigana Soumah qui devrait recevoir le regretté Mohamed Camara dans sa famille afin qu’il poursuive son traitement.
La police scientifique qui a effectué le déplacement sur les lieux pour faire le constat a fait savoir qu’aucune trace de violence n’était visible sur le corps de la victime. Après analyse, le médecin légiste aussi indique que Mohamed Camara serait mort naturellement. Donc, sur instruction du procureur, le corps Mohamed Camara a été transporté à la morgue de l’hôpital Ignace Deen.