jeudi , 2 février 2023

Mamou : une vache immolée pour le sacrifice de son propriétaire qu’elle aurait tué

Le drame s’est produit, selon nos informations, dans la localité Gboulli relevant de la sous-préfecture de Soyah, préfecture de Mamou, le lundi dernier et la triste nouvelle a été relayée dans la presse ce mercredi, 30 novembre 2022. Il s’agit de Mody Hassane âgé d’environ soixante ans, la victime, éleveur de son état qui a rendu l’âme après avoir été traîné au sol sur plusieurs mètres par sa vache, la corde au cou. Selon la même source le vieux tenait la corde en main au moment où la vache a commencé à le tirer. Mais sous l’effet de la brutalité de la scène, ladite corde a atteint le cou qui enrôlé dedans
 
 « La vache qui a tiré le défunt était attachée derrière la case de dernier où Mody Hassane a d’ailleurs l’habitude d’attacher sa vache.  C’est de là que la femme de Mody a entendu le bruit. Quand elle est sortie voir cette scène surréaliste, elle a appelé  la vache par son nom qui s’est arrêtée. Elle est venue regarder mais elle ne pouvait pas enlever la corde qui était enrôlée au cou par lequel la soixantaine a été tiré. Elle a rapidement commissionné son fils d’amener le couteau pour couper la corde dont le mari était dans un état critique.
 
Après, la femme a appelé des médecins au centre ville de Mamou où son époux devrait être évacué d’urgence à l’hôpital régional puis à Conakry. Lorsque les médecins sont venus faire le constat, Ils ont compris que la victime n’allait pas s’en sortir. C’est ainsi que le vieux a rendu l’âme et l’inhumation a lieu hier mardi », a expliqué notre interlocuteur qui ajoute que la même vache qui a été immolée, égorgée pour la cérémonie de funerailles de Mody Hassane.