mardi , 6 décembre 2022

Manifs du 20 octobre : les conclusions du Procureur général

Photo d’archives

Le gendarme dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux est enfin connu. Le procureur général (pg) près la Cour d’appel de Conakry Yamoussa Conté l’a nommé Ibrahima Baldé, margis-chef  

 « Les enquêtes diligentées à cet effet ont permis l’interpellation du margis-chef Ibrahima Baldé, matricule 45 688/G en service à l’escadron gendarmerie mobile d’intervention numéro 2 posté à cette occasion à Bambéto Magasin, apparaissant sur les images et les vidéos des réseaux sociaux, en possession d’une arme de marque TT30″, dit le procureur qui déplore la mory par balle le 16 octobre de quatre personnes lors de la manifestation du 20 octobre appelée par le Fndc, entité dissoute par le pouvoir de Conakry.

Le procureur qui a assuré que justice sera rendue a ensuite informé que les autopsies des médecines légales réalisées sur les corps révèlent que Mamadou Moussa Barry, 23 ans, Thierno Bella Diallo, 16 ans, Amadou Ourry Sow, 12 ans ont été touchés par balles et que Amadou Bah, 45 ans, a lui été tué par arme blanche.