dimanche , 4 décembre 2022

Guinée : Colonel Mamadi Doumbouya 𝗿𝗮𝘀𝘀𝘂𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝗙𝗲́𝗱𝗲́𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗮𝘆𝘀𝗮𝗻𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗳𝗶𝗹𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗽𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗲

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a reçu ce mercredi, 26 octobre 2022, au Palais Mohammed V, une forte délégation de la Fédération des Paysans de la filière pomme de terre.

Ces acteurs du monde rural dont la filière pomme de terre, constitue la locomotive de leur fédération, étaient venus remercier le Chef de l’État pour le précieux appui qu’il ne cesse de leur apporter dans le sens du développement du secteur agricole.

Un appui qui se caractérise d’abord par l’accès de cette Fédération au Fonds de

Développement agricole (FODA). Puis, par l’obtention d’un accord avec le ministère du Commerce pour la production et la vente de la pomme de terre à des prix raisonnables sur le marché.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, Mamoudou Nagnalén Barry a saisi l’occasion pour  revenir sur les instructions du Colonel Mamadi DOUMBOUYA ; des instructions relatives à l’augmentation du budget du secteur agricole, l’accès des agriculteurs au Fonds de Développement agricole, la mécanisation de l’agriculture, l’accès des paysans aux intrants agricoles.

Le Président de cette fédération, Elhadj Moussa Para Diallo a, au nom des 35 000 membres de cette organisation, indiqué que les agriculteurs s’étaient lancés dans ce métier avec la conviction de réussir pour sortir le pays de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire. D’où la production de 70 000 tonnes de pommes de terre par an sur un objectif de 100 000 tonnes en vue.

Elhadj Moussa Para Diallo en a profité pour magnifier les efforts louables du Président Colonel Mamadi DOUMBOUYA qui, selon lui, est le premier à accorder des facilités d’accès aux équipements agricoles et les moyens financiers pour l’achat des intrants agricoles.

C’est pourquoi il a remercié le Président Doumbouya pour son attention particulière aux paysans producteurs.

Le Chef Suprême des forces armées a fait savoir que la terre guinéenne, au-delà des mines, est très riche. Aussi, a-t-il pris la résolution d’accompagner les agriculteurs pour non seulement favoriser l’autonomie des jeunes mais aussi et surtout promouvoir la sécurité alimentaire. Dans la même lancée, il a pris l’engagement d’œuvrer pour la conservation des produits agricoles afin d’encourager davantage les paysans.

AGP/27/10/022           DCI-PRG